Biographie

Éléonore BILLY

Musicienne passionnée des cultures et instruments Scandinaves, elle apporte par son approche personnelle un regard singulier sur ces musiques méconnues. Ses instruments sont le nyckelharpa et le tenorharpa suédois ainsi que le hardingfele norvégien.

eleonorebilly.com

Gaëdic CHAMBRIER

Amoureux d’instruments et de musique au parcours éclectique, il apporte une note moderne à la pratique d’instruments traditionnels. Au sein d’Octantrion, il joue des cordes pincées: mandoles, cistres et guitares.

gaedicchambrier.com

frise_bio

Nyckelharpa : vielle à archet alto née au moyen-âge, il possède de nos jours 4 cordes mélodiques (CGDA) et 12 cordes sympathiques (de résonance) accordées de manière chromatique. Les notes sont obtenues à l’aide de touches en bois munies de sautereaux. (Jean-Claude CONDI, 2003)

Tenorharpa : version ténor du nyckelharpa (accordage GDAE) munie de quarts de ton. (Jean-Claude CONDI, 2011)

Hardingfele : violon traditionnel norvégien (région du Hardanger, autour d’Oslo) muni de 4 cordes mélodiques et 5 cordes sympathiques. Légèrement plus petit qu’un violon classique, il est généralement accordé un ton au dessus et traditionnellement joué en accords ouverts.

frise_bio_2

Cistre basse nordique : instrument suédois à 5 choeurs (double-cordes, AFDAE) au sillet étagé, muni de quarts de ton. (Ola SÖDERSTRÖM, 2012)

Mandocello: instrument basse de la famille des mandolines (CGDA), utilisé essentiellement dans les musiques celtiques. (David FRESHWATER, 2008)

Mandoterz : instrument unique à double manche. Le manche supérieur est une mandole (GDAE) tandis que la manche inférieur est une guitare terz, accordée une quarte au dessus d’une guitare standard (ADGCEA). (Patrick QUERLEUX, 2009)

Guitare baryton : comme son nom l’indique, elle est plus grave qu’une guitare standard (ADGCEA). (Patrick QUERLEUX, 2008)

Guitare-harpe : munie de 6 cordes de guitare, elle possède également 7 cordes de harpe graves et 15 cordes de harpe aiguës (Benoît MEULLE-STEF, 2012)